Catégorie : Le goût de la langue

The autopsy of Jane Doe

d’André Øvredal, 2016, * Vous le savez, j’aime pas les films d’horreur. Soit c’est nul et c’est nul, soit c’est réussi et c’est désagréable, et dans tous les
Read More

Les figures de l’ombre

de Theodore Melfi, 2016, *** Savez-vous ce qu’est une calculatrice ? Une calculatrice (computer en anglais) est une personne qui calcule (to compute). La Nasa, qui envisage de faire
Read More

Premier contact

de Denis Villeneuve, 2016, *** Commençons par un petit truc que peu ont relevé : ceci n’est pas un film de science-fiction. Oh, bien sûr, on a des extra-terrestres
Read More

The accountant¹

de Gavin O’Connor, 2016, **** Et si Rain Man avait été juste assez ouvert pour pouvoir s’intégrer à la société ? Tel est le point de départ de cette
Read More

Deepwater Horizon

de Peter Berg, 2016, *** Dans les films catastrophes, il y a ceux qui se concentrent sur la catastrophe elle-même, ceux qui s’intéressent surtout à ses prémisses et
Read More

L’odyssée

de Jérôme Salle, 2016, **** Jacques-Yves Cousteau était-il un connard ? Disons pudiquement que depuis les années 70, les avis sont partagés. De notoriété publique : son égocentrisme débridé, son
Read More

Tout pour être heureux

de Cyril Gelblat, 2015, **** Dites, j’ai une question : est-ce qu’il y a des jours où vous vous dites que les gens qui résument les films, théoriquement chargés
Read More

The walk – rêver plus haut

de Robert Zemeckis, 2015, *** Vu que c’est la question inévitable, allons-y franco : est-ce une bonne idée de prendre un Californien pour jouer un Français, un Anglais pour
Read More

The penguins of Madagascar

foirage complet de Simon Smith et Eric Darnell, 2014 Note importante : le Comité anti-traductions foireuses a décidé d’absoudre par avance tous ceux qui jetteraient des tomates plus que
Read More