Generic selec­tors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Catégories
ahu­ris­sant
Film
dépasse les espoirs
Série
fré­quen­table
moyen
piètre
troll
  • Once upon a time in… Hollywood

    Once upon a time in… Hollywood

    Ciné H26 | 18 août 2019

    de Quentin Tarantino, 2019, **** Vous connais­sez Quentin ? Quentin est névro­sé. Un grand névro­sé. Quand il voit un acteur, il remue l’ar­rière-train comme votre labra­dor lorsque vous ren­trez chez vous après deux jours d’ab­sence. Quand il voit une actrice, pareil. Quand il voit un cas­ca­deur, idem. Quand il voit un réa­li­sa­teur ou un scé­na­riste, de même.Et s’il est ita­lien, ima­gi­nez que vous ayez lais­sé votre labra­dor tout seul et enfer­mé dans 20 m² pen­dant ces deux jours. Quand il voit une … lire le reste

  • Godzilla 2 - le roi des monstres

    Godzilla 2 — le roi des monstres

    Ciné H26 | 13 juin 2019

    pon­cifs auto­sa­tis­faits de Michael Dougherty, 2019 Il y a quelques années, dans un bar, j’ai croi­sé (par le biais d’un cama­rade de bureau) une paire d’États-Uniennes ori­gi­naires, si ma mémoire est bonne, de Dallas. Nous étions un cer­tain nombre, suf­fi­sam­ment pour que les outre-Atlantes et les Français dis­cu­tassent prin­ci­pa­le­ment cha­cun de leur côté. Il appa­rut rapi­de­ment que les deux Texanes pen­saient que nous ne com­pre­nions pas leur conver­sa­tion : elles com­men­cèrent à bit­cher sans réserve sur le reste du monde. J’en … lire le reste

  • Marie Stuart, reine d'Écosse

    Marie Stuart, reine d’Écosse

    Ciné H26 | 12 mars 2019

    de Josie Rourke, 2018, ** Màiri a une his­toire peu banale. D’abord, elle a six jours lorsque son père meurt. Et son père, c’est Seumas V, roi d’ÉcossePar les miracles de la tra­duc­tion par­fois un peu bru­tale de l’é­poque, vous le connais­sez peut-être en tant que Jacques V.. Seumas avait fini sa vie en se fou­tant sur la gueule avec son oncle, Henry VIII d’Angleterre, qui lui repro­chait de res­ter fidèle au pape. Màiri, une semaine, est donc reine d’Écosse en … lire le reste

  • Vice

    Vice

    Ciné H26 | 10 mars 2019

    d’Adam McKay, 2018, **** Connaissez-vous Dick Cheney ? Oui, c’est ça, le vice-pré­sident de Bush. Mais est-ce que vous le connais­sez ? Je veux dire, vous savez d’où il venait, ce qu’il pen­sait, ce qu’il croyait, ce qu’il vou­lait ? Ben figu­rez-vous que les Américains non plus. Les deux guerres du Golfe, c’est moi. — pho­to Annapurna Pictures Dick Cheney fait par­tie de ces gens qui prennent peu la lumière. On sait de lui qu’a­près une jeu­nesse dis­crète, il est entré en poli­tique sous … lire le reste

  • Happy!

    Happy !

    Ciné H26 | 6 mars 2019

    de Grant Morrison et Darick Robertson, 2017, **** C’est l’his­toire d’un ancien flic, bla­sé, alcoo­lique et violent, deve­nu tueur à gages. Il clau­dique d’un contrat à l’autre, d’un verre à l’autre, d’une pilule à l’autre, dans les bas-fonds d’une ville sale et suin­tante en atten­dant qu’une crise car­diaque vienne l’a­che­ver. Ooooh, il a l’air bien cet infarc­tus-ci. Ça pour­rait bien être le bon, tiens. — pho­to Syfy Si, au départ, Nick Sax rap­pelle le Hartigan de Sin city, quelque chose me dit … lire le reste

  • The Umbrella academy

    The Umbrella academy

    Ciné H26 | 3 mars 2019

    de Steve Blackman et Jeremy Slater, 2019, **** Ils sont sept. Sept enfants sans aucun rap­port, sinon d’être nés au même ins­tant aux quatre coins de la pla­nète et d’a­voir été adop­tés par Reginald Hargreeves. Celui-ci constate que ses filleuls ont des pou­voirs et décide de les éle­ver comme des super-héros, les appe­lant par leurs numé­ros et les fai­sant éle­ver par une androïde. Une famille par­faite. — pho­to Netflix Trente ans plus tard, Numéro 1, le super cos­taud, est astro­naute et conti­nue … lire le reste

  • Alita, battle angel

    Alita, battle angel

    Ciné H26 | 24 février 2019

    de Robert Rodriguez, 2019, **** Il y a la ville volante, riche et puis­sante ; et il y a le bidon­ville ter­restre, pauvre et sale, qui vit de ce que rejette la ville. Là, dans la décharge, on tombe sur Alita, un robot qui devra démê­ler son ori­gine, s’in­ter­ro­ger sur son huma­ni­té, sur­vivre à un sport genre gla­dia­teurs moto­ri­sés, et remettre en ques­tion cette socié­té ouver­te­ment à deux vitesses. Ça peut vous rap­pe­ler des trucs. Déjà, Astro boy, hein. Ou Gunnm. Ça tombe … lire le reste

  • Ralph 2.0

    Ralph 2.0

    Ciné H26 | 22 février 2019

    de Rich Moore et Phil Johnston, 2018, **** Il y a sept ans, Ralph, méchant du jeu Fix it Felix Jr dans une salle d’ar­cade, vou­lait deve­nir un héros. Ce fai­sant, il pro­vo­quait catas­trophe sur catas­trophe dans l’en­semble des jeux, envoyait un mes­sage un peu gnan­gnan sur l’ac­cep­ta­tion de soi et de son tra­vail de merde pour les quelques enfants du ciné­ma, et sur­tout pro­je­tait des tonnes de made­leines en direc­tion des tren­te­naires qui accom­pa­gnaient les enfants — ou qui venaient … lire le reste

  • Skins (1e génération)

    Skins (1e génération)

    Ciné H26 | 21 février 2019

    de Jamie Brittain et Bryan Elsley, 2007–2008, **** Les ado­les­cents, vous connais­sez ? Ces êtres mous qui semblent à moi­tié endor­mis la moi­tié de la jour­née mais s’a­vèrent infa­ti­gables après la fin des cours, qui sont convain­cus d’être qua­si­ment adultes mais n’ar­rivent pas à gérer leur argent de poche, qui vous crachent à la gueule du matin au soir mais sont inca­pables de prendre leur petit-déjeu­ner sans vous, qui veulent don­ner des leçons à leurs pro­fes­seurs sans par­ve­nir à en rete­nir une … lire le reste

  • Nicky Larson et le parfum de Cupidon

    Nicky Larson et le parfum de Cupidon

    Ciné H26 | 18 février 2019

    de Philippe Lacheau, 2018, **** Il y a des jours, dans la vie, où on s’at­tend au pire. Par exemple, quand on fait par­tie des gens qui ont aimé Nicky Larson et qu’on voit la bande-annonce de Nicky Larson et le par­fum de Cupidon. C’est potache, c’est lourd, c’est indi­geste, c’est mal joué, c’est encore plus mal écrit que la tra­duc­tion fran­çaise de l’a­nime, et ça mise essen­tiel­le­ment sur du gag qui paraît déjà répé­ti­tif en deux minutes. Mais bon, quand on … lire le reste