Étiquette : horreur

Relic

de Natalie Erika James, 2020, * La grand-mère n’ayant plus don­né signe de vie depuis un moment, la mère et la fille se rendent dans sa gigan­tesque mai­son. Elles
Read More

Les nouveaux mutants

de Josh Boone, 2020, **** Dani se réveille à l’hos­to. Enfin, l’hos­to… La tou­bib lui explique qu’elle est une mutante, comme les célèbres X‑Men, et qu’en atten­dant qu’elle maî­trise
Read More

Happy death day

de Christopher Landon, 2017, *** Il y a des fois, je me demande ce qu’il se passe dans la tête des gens. Prenons un exemple au hasard : la tra­duc­tion
Read More

Zombillénium

d’Arthur de Pins et Alexis Ducord, 2017, **** C’est la triste his­toire d’un être cruel, froid et démo­niaque : un contrô­leur des normes de sécu­ri­té. Menant une ins­pec­tion-sur­prise dans le
Read More

The autopsy of Jane Doe

d’André Øvredal, 2016, * Vous le savez, j’aime pas les films d’hor­reur. Soit c’est nul et c’est nul, soit c’est réus­si et c’est désa­gréable, et dans tous les cas
Read More

Grave

recette de cui­sine de Julia Ducournau, 2016 « C’est grave. » Tel est le diag­nos­tic que Justine pose sur elle-même, suite à une ques­tion de son coloc. Il faut dire que
Read More

L’ombre du vampire

de E. Elias Merhige, 2000, **** Nous sommes en 1921. Friedrich Murnau réa­lise Nosferatu le vam­pire, adap­ta­tion non-auto­ri­sée du roman Dracula. Soucieux de réa­lisme, il va en Slovaquie cher­cher
Read More

Stranger things

made­leine à la can­nelle et à la vanille de Matt et Ross Duffer, 2016 Vous avez l’âge d’a­voir vu Les goo­nies à six ans. À huit ans, vous avez
Read More

Ash vs evil dead

de Sam Raimi, 2015, * Faut être hon­nête : je suis géné­ra­le­ment pas fan des trucs d’hor­reur — The wal­king dead est une notable excep­tion. Dans la paro­die d’hor­reur, y’a
Read More

Under the skin

ona­nisme céré­bral de Jonathan Glazer, 2013 C’est bien beau de vou­loir fil­mer en condi­tions réelles, lais­ser pla­ner le mys­tère, soi­gner l’es­thé­tique, tout ça, mais quand on a rien
Read More