Venom

objet répré­hen­sible de Ruben Fleischer, 2018

Comment ça, « j’aurais dû attendre que le scé­na­riste ait fini son bou­lot avant de le man­ger » ? — pho­to Sony Pictures

Je vais faire court : je pense qu’il manque cer­taines dis­po­si­tions dans notre Code pénal.

Par exemple, quand on a joué dans ça, ça et ça, écrit ça et ça, fil­mé ça, mon­té ça et ça, effec­tué ça, coif­fé ça et maquillé ça, ou encore quand on a réa­li­sé ça, on ne devrait pas avoir le droit de faire ça.