Catégorie : dépasse les espoirs

O’Brother

de Joel et Ethan Coen, **** George Clooney n’a vrai­ment pas de bol : avec les Coen, il lui arrive tou­jours des his­toires incroyables. Dans cette trans­po­si­tion par­tielle et
Read More

Woodstock (director’s cut)

de Michael Wadleigh, 1970 révi­sé 1994, **** Vous me direz, trois heures qua­rante-cinq, est-ce que ça serait pas un poil long ? Ben non, pas vrai­ment… 1969, en plein
Read More

V pour vendetta

de James McTeigue, 2005, **** Trois jours après, le choc pas­sé… Il est temps. C’est la pre­mière fois depuis Spider-man que je vois l’a­dap­ta­tion sans connaître un mini­mum
Read More

Wonder boys

de Curtis Hanson, 2000, **** Quand on lit les cri­tiques, on ne sait que pen­ser : est-ce un chef-d’oeuvre ou un film inter­mi­nable où il ne se passe rien ?
Read More

Le couperet

de Costa-Gavras (au fait, il a pas de pré­nom, lui ?), 2004, **** Attention, Costa-Gavras est de retour en grande forme ! Photo impec­cable, soi­gnée, réa­li­sa­tion sans temps morts… Revoilà
Read More

Aviator

de Martin Scorsese, 2004, **** Et voi­là. Je sors de The Aviator. Enfin, mon corps en sort. Ma tête, elle, y reste blo­quée. Suis-je un spec­ta­teur lamb­da ? Sans
Read More

American beauty

chef-d’œuvre de Sam Mendès, 1999 Le film n’a com­men­cé que depuis deux minutes et, déjà, le ton est don­né : lucide, cynique et déses­pé­rant. C’est, en fait, l’his­toire d’un
Read More