Un prophète

de Jacques Audiard, 2009, ***

Une nouvelle plongée dans un univers carcéral, avec Malik el Djebena qui part pour six ans à Centrale et entre dans la bande de César Luciani, mafieux corse en longue peine. Utilisé par les Corses, il monte en grade et finit petit caïd, organisant son propre réseau parallèle…

C’est pesant, certes. Noir, certes. Long, aussi. Ça aurait pu être très, très fort, s’il n’y avait eu ce petit soucis : 2h35, c’est trois quarts d’heure de trop par rapport à la matière disponible. Du coup, il y a de vrais passages à vide qui tournent en rond. Scénario et interprétation méritaient mieux…