L’enquête

de Vincent Garenq, 2014, ***

Vous vous souvenez des frégates de Taïwan, de l’affaire Clearstream et du pataquès qui a grillé de Villepin à la veille de la présidentielle de 2007 ? Pour être honnête, moi non plus.

C’est donc le sujet de cette enquête, où un journaliste, un juge d’instruction et la DGSE ont dû laisser tomber face à une structure financière puissante et complexe. Le film ne vous donnera pas l’impression que c’est simple et n’explique en fait rien : il se concentre plutôt sur Denis Robert, héros des temps modernes présenté comme l’archétype du journaliste incorruptible qui va jusqu’au bout du fond de ses dossiers.

Les qualités d’interprétation indéniables ne sauraient tout de même masquer un montage parfois molasson, une réalisation sans éclat ou encore une musique parfois envahissante. Au bout du compte, ce réquisitoire est donc intéressant et édifiant, mais pas vraiment enthousiasmant.