Godzilla

de Gareth Edwards, 2014, **

Vous vous sou­ve­nez de Alien vs Predator ?

Ben rebe­lote. Revoilà le film qui oppose deux trucs mons­trueux que l’homme il est tout petit insi­gni­fiant à côté, ver­sion bour­rin bien con, pas réa­liste pour deux sous (ah, quand on coupe le cou­rant dans un F-22, il part en vrille ?) mais vague­ment dis­trayant.

Enfin, avec des espèces de punaises géantes dans le rôle des aliens et une sorte de lézard géant dans celui du pre­da­tor, bien sûr.