The amazing Spider-man

de Marc Webb, 2012, ***

Après une trilogie réalisée par Sam Raimi avec Tobey Maguire, on retourne aux sources : The amazing Spider-man reprend en effet l’histoire au début, avec un nouveau réalisateur et un acteur plus jeune.

Bon, bien sûr, la réalisation est flamboyante, bien sûr, les effets spéciaux sont superbes, bien sûr, les scènes d’action sont parfois assez illisibles. Bien sûr, le contrat est rempli côté divertissement, avec un Peter Parker plus ado, une tonalité et des blagues un peu plus puériles et moins de second degré (déjà qu’il n’y en avait pas des masses chez Raimi)…

Mais le soucis, c’est que The amazing Spider-man fait très attention à ne pas aller au delà de son côté fun et divertissant. Il n’y a donc pas de vraie tension, pas de psychologie, pas de sentiment, et c’est au final assez pauvre sur le plan cinématographique.

Enfin, pour ceux qui aiment l’action infantile, c’est amusant.