Very bad trip 2

de Todd Phillips, 2011, **

Vous vous sou­ve­nez de Very bad trip ? Bon, ben mêmes per­son­nages, même situa­tion, rem­pla­cez Las Vegas par Bangkok et ça roule.

Le deuxième est en fait un simple remake du pre­mier, ce qui est un peu triste : ce qui était ori­gi­nal, inno­vant, lou­foque et inédit devient une redite répé­ti­tive. Bien sûr, il y a quelques scènes réus­sies, on rit assez régu­liè­re­ment, cer­tains trucs sont bien vus… mais glo­ba­le­ment, la gueule de bois¹, c’est le spec­ta­teur fan du pre­mier qui l’a.

Bon, y’a quand même les pho­tos à la fin, c’est tou­jours ça.

¹ Le titre ori­gi­nal de la série était The han­go­ver, et per­sonne ne sau­ra jamais pour­quoi c’est dis­tri­bué sous ce ridi­cule « very bad trip » en France.