Blindés

de Nimrod Antal, 2009, **

Un groupe de convoyeurs décide de détour­ner deux four­gons, sans armes, ni haine, ni vio­lence comme disait l’autre. Hélas, un clo­do les voit, entraî­nant dis­sen­sions entre ceux qui veulent éli­mi­ner ce témoin gênant et ceux qui veulent gar­der les mains propres.

Divertissement sans his­toire (à tous les sens du terme), avec des pour­suites en camions blin­dés, de l’humour par­ti­cu­lier, de l’action à revendre, un huis-clos presque réus­si, mais qui évite soi­gneu­se­ment de dépas­ser les évi­dences.