Godsend, expérience interdite

de Nick Hamm, 2002, O

Dieu a envoyé un titre. Hélas, il a gardé le reste. Rien à dire à propos des acteurs, qui font ce qu’ils peuvent pour sauver un scénario navrant, dépourvu et d’originalité, et de finesse, et d’intrigue.

La réalisation est soignée, mais parfois ridicule ; ainsi une scène où le père de l’enfant fait un sermon est-elle ridiculisée par l’apparition fort à propos d’un crucifix dans le champ… J’ai éclaté de rire dans le cinéma, ce qui n’était certainement pas le but recherché.

Bref, ce film est parfois hilarant, mais jamais prenant et jamais intéressant. C’est un drame, à tous les sens du terme.