1492, Christophe Colomb

de Ridley Scott, 1992, *

Ridley Scott, Gérard Depardieu, Sigourney Weaver… Excusez du peu ! Et tout ça pour ça ?

On nous annonce un film historique. Mais non. Pour quiconque s’intéresse un tant soit peu à l’Histoire, le film est presque aussi drôle que Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ. Ah, la scène où Gérard Depardieu/Christophe Colomb, en rentrant chez lui, va immédiatement au lavabo pour se laver les mains ! Je ne m’en lasse pas. Ça laissera rêveurs tous ceux qui ont entendu parler des conditions d’hygiène de la population de l’époque… Mais bon, on pourrait s’en contenter. Après tout, il n’y a pas que les documentaires, dans la vie.

Passons donc au film. Ridley Scott m’avait bluffé dans Alien. L’ambiance était prenante et, si le rythme était lent, il participait au renforcement de cette ambiance. Ici, on a gardé la lenteur, on a perdu l’ambiance. Le résultat est donc interminable. Certes, les décors sont beaux, la photographie est soignée, les acteurs sont bons ; mais à quoi bon, si c’est pour endormir le spectateur en une demie-heure ?

Pour les décors et les acteurs, je mets une étoile. Sans eux, c’eût été zéro.

(22/01/2005)