Broken city

de Allen Hughes, 2012, ***

Tous les ingré­dients du polar clas­sique (l’ex-flic deve­nu pri­vé, les poli­ti­ciens cor­rom­pus, la femme fatale, le secret hon­teux du héros, les inté­rêts pri­vés mas­qués), dans ce qui est très pré­ci­sé­ment… un polar clas­sique, de bout en bout.

Pour les ama­teurs du genre, il y a tout ce qu’on peut sou­hai­ter ; pour les autres, le manque d’originalité du film sera évident et déve­lop­per une empa­thie pour les per­son­nages ne sera pas gagné.

Voir aussi :