Foxfire, confessions d’un gang de filles

de Laurent Cantet, 2012, **

Quelques beaux moments, de bonnes actrices, quelques plans sympas, mais…

Mais un film finalement plein d’idées reçues et surtout, surtout !, un vrai manque de rythme narratif qui, au final, laisse somnoler le spectateur de bout en bout.