Toy story 3

de Lee Unkrich, 2010, ***

Un lot de jouets accidentellement donnés par un adolescent à une crèche décide de s’évader pour rejoindre leur maître. C’est un Pixar, mais en dehors de ça, RAS : animation nickel, scénario basique. J’ai pas vu les deux premiers Toy story, mais une chose est sûre : autant on passe un bon moment avec celui-ci, autant c’est loin de Cars ou Wall⋅E pour rester dans les œuvres de la même boîte. Ça irait finalement très bien à côté de productions 100 % Disney comme Volt, star malgré lui (rappelons que Pixar appartient à Disney, mais que les structures de prod’ sont plus ou moins séparées).