Toy story 3

de Lee Unkrich, 2010, ***

Un lot de jouets acci­den­tel­le­ment don­nés par un ado­les­cent à une crèche décide de s’évader pour rejoindre leur maître. C’est un Pixar, mais en dehors de ça, RAS : ani­ma­tion nickel, scé­na­rio basique. J’ai pas vu les deux pre­miers Toy sto­ry, mais une chose est sûre : autant on passe un bon moment avec celui-ci, autant c’est loin de Cars ou Wall⋅E pour res­ter dans les œuvres de la même boîte. Ça irait fina­le­ment très bien à côté de pro­duc­tions 100 % Disney comme Volt, star mal­gré lui (rap­pe­lons que Pixar appar­tient à Disney, mais que les struc­tures de prod” sont plus ou moins sépa­rées).