Bad lieutenant : escale à la Nouvelle-Orléans

de Werner Herzog, 2008, **

La des­cente aux enfers d’un flic accro aux médocs, à la coke et à l’héro, dans une Nouvelle-Orléans rava­gée par Katrina, qui veut trou­ver les assas­sins d’une famille de dea­lers afri­cains exé­cu­tés jusqu’aux gosses.

Bonne ambiance, bon thème pour un vrai film noir, bons acteurs, mais petits sou­cis de rythme dans la seconde par­tie, sous-exploi­ta­tion du per­son­nage inter­pré­té par Val Kilmer, et hap­py end d’autant plus ridi­cule qu’elle fait par­tie des inter­dits du genre (une vraie fin de vrai polar, c’est celle de Dernier domi­cile connu ou de Thelma et Louise).