Twilight : tentation

de Chris Weitz, 2009, ***

Suite de Fascination, sor­ti en début d’année, Tentation souffre d’un pro­blème majeur : ce qui était élé­gant et ori­gi­nal est deve­nu déjà vu. Il fau­drait donc réin­ven­ter l’univers, creu­ser plus avant, à la manière de ce que font les scé­na­ristes des âges de glace, au lieu de se concen­trer sur les humeurs de Bella. Accessoirement, Pattinson a régres­sé (ce qui en soi est un petit exploit : encore un film à ce rythme et il bat Brendan Fraser), et ça se voit d’autant plus que Taylor Lautner, second rôle tota­le­ment acces­soire de Fascination, campe dans quelques scènes un garou tout à fait solide, ani­mal à sou­hait. Pour le reste, la pho­to est sym­pa, sans plus, le mon­tage cor­rect, la réa­li­sa­tion sans his­toire.

Bref, ça mange pas de pain, c’est pas désa­gréable, mais y’a pas de quoi se rele­ver la nuit.