Là-haut

de Pete Doctor et Bob Peterson, 2009, ***

Un gamin rêvant d’aventures croise un garçon manqué sorti directement de chez Mark Twain, qui veut explorer l’Amérique du Sud. Un certain nombre de décennies plus tard, il n’a pas bougé de chez lui et est devenu veuf et aigri. Le jour où on compte l’envoyer de force à l’hospice parce qu’il a assommé le contremaître d’un chantier qui bousculait sa boîte aux lettres, il accroche sa maison à quelques milliers de ballons gonflés à l’hélium et s’envole vers le Vénézuela. Il ignore qu’il embarque un scout un peu paumé et qu’il va trouver un oiseau mythique et une légende de l’exploration, qui a dressé une meute de chiens pour… chasser cet oiseau.

Le Pixar du mois n’est pas le meilleur du studio. Globalement prévisible, exempt de mauvais esprit, pas particulièrement poétique malgré ses faux airs de Château dans le ciel, il repose sur quelques gags réussis, quelques séquences d’action irréprochable et une morale attendue. Dans la droite ligne de Kung-fu panda, par exemple. Bref, on passe un bon moment, mais rien de bouleversant pour l’Histoire de la philosophie.